Comment survivre à la Saint-Valentin

Comment survivre à la Saint-Valentin
User Rating: 0 (0 votes)

S’il y a le grincheux de Noël, il y a aussi la grincheuse de la Saint-Valentin, en l’occurrence bibi. Cette fête de l’amour (et de l’amitié, pour être inclusive bla-bla blah) est utilisée de nos jours pour remplir le vide entre Noël et Pâques, pas de farce.

Elle n’avait rien à voir au départ avec la religion catholique celle-là (vade retro ostentation). J’ai fait des petites recherches, et la Saint-Valentin remonte à des centaines d’années et n’a pas toujours eu la signification qu’elle a aujourd’hui. Petit cours d’histoire : Dans la Rome antique, à l’occasion de cette fête, les Luperques (genre de prêtres) sacrifiaient des chèvres au dieu. Ils touchaient ensuite le front d’un garçon et d’une fille, avec le couteau plein de sang. Ensuite, ils sacrifiaient un bouc et découpaient sa peau en lanières. Les prêtres couraient nus avec les lanières et les femmes se mettaient sur leur passage pour recevoir le don de fertilité de l’oracle de Junon, protectrice du mariage et de la maternité.

Eille. On est loin de la petite carte de Saint-Valentin (I Choo-Choo Choose you) que Lisa Simpson donne à Ralph!

Bon, je vous l’accorde, on est en 2014 et c’est beau de célébrer l’amour, parce que l’amour c’est beau pis toute. J’ai moi-même un petit côté romantique, bien caché.

Il faut seulement éviter certains pièges.

Twin O' Heart, de Jim Dine (Musée des beaux-arts de Montréal)

Twin O’ Heart, de Jim Dine (musée des beaux-arts de Montréal)

Les attentes

Si tu promets la lune à ta douce, pis que t’arrives avec une photo de lune, « photoshopée », bonne chan’ pour « closer » ta soirée. Même chose du côté de madame : ton homme ne se métamorphose pas en Roméo une fois par année, avec son cheval blanc qui se change en Honda Civic à minuit tapant. Ne sois pas déçue s’il te donne une boîte de chocolats entre la première et la deuxième période.

Ne pas créer d’attentes et ne pas se faire d’attentes rend la chose d’autant plus surprenante. Vous vous rappelez ma blague sur la banane et le biscuit soda? Même chose ici. Si tu offres une rose à ta douce chaque année, il y a de bonnes chances que la 5e année, elle va l’attendre sa rose.

 

La procrastination

N’attends pas à la dernière minute pour planifier ta soirée. Tu risques de revenir bredouille de chez le fleuriste et de devoir raconter une histoire rocambolesque pour t’expliquer ou te ramasser à l’épicerie pour acheter des œillets flétris. J’ai déjà reçu une rose en plastique, je dis ça d’même. Et si tu ne sais pas ce que veut dire le mot procrastination, tu iras voir dans le dictionnaire, un moment donné, quand t’auras le temps.

 

Le « last call »

Comme dans les bars à 2 h 45, certaines personnes se mettent à la chasse quelques jours avant la Saint-Valentin. Ce n’est pas une mauvaise idée de ne pas se retrouver seul le 14 février, mais il faut juste comprendre les règles du jeu et ne pas commencer à planifier la rencontre des beaux-parents dans un avenir rapproché, ou bien commencer à se demander de quelle couleur sera la robe des filles d’honneur (fille, oublie la couleur pêche, de toute façon).

 

Le célibat

Tsé quand tout le monde s’aime en même temps sur la planète et que toi tu es célibataire, chez toi, en pyjama, à te demander, comme Amélie Poulain, combien de couples sont en train d’avoir un orgasme en même temps, ben ça se pourrait que tu ne sois pas trop du genre à vouloir souligner cette fête. Qu’à cela ne tienne, pour échapper à la morosité facile de cette journée de l’amour avec un grand A, fais-en TA journée. Organise une anti-Saint-Valentin avec des amis. Tiens, faites le jeu de la pomme dans l’eau ou bien celui de la course aux oranges qu’on peut entrevoir dans cette vidéo (remplace Noël par Saint-Valentin et le sapin par une piñata en forme de cœur, pis le tour est joué). Ceux qui sont un peu moins foule peuvent aussi bien se faire une soirée de films d’action ou d’horreur (surtout pas d’amour, sauf pour les masos qui cherchent une excuse pour brailler en mangeant de la Häagen-Daz directement dans le pot).

Et en passant, le petit cerveau ici présent souhaite mentionner que la Saint-Valentin a été pendant très longtemps la fête des célibataires et non des couples qui se lichent la face. Dans ce temps-là, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leur village et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent. Les couples formés devaient se marier dans l’année…

Bon, OK, vive la modernité et les cœurs à la cannelle finalement. Je n’ai pas trop envie de me faire attraper par un vieux pet que je n’aurais pas choisi!

 

Dernier piège et non le moindre!

Ne mange ni ail ni oignon. Tsé, si tu veux licher la face de quelqu’un.

 

Finalement, tout est dans la façon de voir les choses, amoureux ou pas, quand on est heureux, on est heureux, peu importe la date du jour. C’est poche de finir ça avec une petite morale à cinq sous hein? Alors je vais terminer le tout sur l’extrait d’une aria bien connue :

« L’amour est enfant de bohème. Il n’a jamais, jamais, connu de loi. »

 

P.-S. : Je vous aime.

Pleine d’humour (surtout si je suis bourrée) et de contradictions (j’aime le thé et le café, le jour et la nuit, enfin vous voyez), je suis du domaine linguistique professionnellement (traductrice) et sentimentalement (mon amour du français est aussi grand que mon amour du polyglottisme). J’ai l’air érudit à sortir des mots à 100 $ comme « polyglottisme » (pas pire au Scrabble celui-là), mais je ris comme belette au mot « pet », et je me gausse quand ça rime en crime. Humblement ici pour m’amuser, expérimenter et divertir un peu. Aucune ligne directrice ou plan déterminé. Sur un nowhere rédactionnel. Folle de même.

2 Comments

  1. Un peu hors sujet, mais quand mon ex m’a demandé dans le temps pour être mon chum, il m’a donné une rose en plastique! Il la gardait dans sa case (tsé, au secondaire…) depuis 1 semaine et voulait pas qu’une vraie rose se fane. C’est… cute? 😉

  2. Ah ben là j’avoue que c’est cute de cette façon héhé! Tout dépend du contexte et de l’histoire de chacun. On m’a déjà dit « je t’aime gros comme un dépotoir » et ça m’a touchée héhé!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*