Je suis… un lover sur facebook!

Je suis… un lover sur facebook!
Je suis… un lover sur facebook!
User Rating: 0 (0 votes)

« L’homme est bon par nature, c’est la société qui le corrompt! »     -Jean-Jacques Rousseau

Jésus a déjà dit (et c’est pas mal tout ce que j’ai retenu de mon cours de religion au secondaire) : Aimez-vous les uns les autres! Je ne sais pas si à l’époque, le fils de Dieu avait un hint surPouce j'aime et like l’invention de Facebook 2000 ans plus tard, mais il était « sua’coche! » comme dirait l’autre…

Oui, je crois que Facebook est ce qu’il y a de plus religieux dans les médias sociaux pour nous rappeler « d’aimer » des choses tout à fait inutiles! Malgré qu’en retour, Twitter nous permet de faire la multiplication des tweets sur son site… C’est pas mal catholique comme geste aussi, vous ne trouvez pas? Mais bon… Anyway, je pense sérieusement que je me réconcilie avec ma religion « imposée par mes parents » en donnant des « J’AIME » et des « LIKE » sur Facebook et sincèrement, je dors mieux la nuit depuis ce temps-là!

Cependant, il faut le faire de la bonne façon. Faire un « J’AIME » juste pour faire plaisir à l’autre… c’est OK! Mais il faut le faire aussi pour soi-même. Parce que donner sans recevoir c’est un peu se prendre pour le petit Jésus… et je ne suis pas sûr qu’il apprécie! Déjà que ce dernier a commandé des cancers pour tous ceux qui ouvraient des comptes dans les réseaux sociaux en son nom! Vous ne le saviez pas? Une personne avertie en vaut deux, j’imagine!

Moi, j’aime les vraies choses. Celles qui me font triper! Et ce que j’aime encore plus c’est que quelqu’un aime ce que j’aime! Ensuite, une autre personne aimera le fait que quelqu’un aime ce que j’aime! Viendront ensuite les trolls (mieux connus sous le nom d’apôtres) qui vont « liker » tous les commentaires qu’ils n’ont pas eu l’intelligence d’écrire, mais qui « expliquent tellement bien ce qu’ils pensent! » Et ainsi de suite… alléluia! Fuck la bonne nouvelle, l’amour universel se retrouve sur Facebook!

Mais dans toute bonne histoire de religion, il y a le Diable! Le mal! Ce que vous faites inconsciemment de mauvais dans vos « J’AIME » et qui a des répercussions sur les autres… Les choses qui corrompent l’homme qui est sans tache à sa naissance! Parce que oui, les « LIKE » sont une belle façon de démontrer votre appréciation et votre amour envers une personne virtuellement. Mais avez-vous pensé à l’influence que vous avez sur les autres de votre réseau en aimant quelque chose? Ce qui est bon pour vous ne l’est pas nécessairement pour vos 2341 amis Facebook! Parmi vos abonnés, il y a des gens sensibles, des jeunes instables, des parents déchirés… Pensez-vous vraiment aux autres qui regardent votre mur lorsque vous aimez quelque chose? Pensez-vous aux mineurs (enfants de vos amis sûrement) qui regardent vos infos, vos liens, vos photos? On l’oublie souvent, moi le premier! Parfois, je crois que ça mériterait la crucifixion!

En résumé : C’est bien de cliquer sur « J’AIME » sur Facebook parce que ça permet une chaîne d’amour incroyable lors d’un événement viral, mais ça peut corrompre si c’est utilisé de la mauvaise façon. Facebook dit : « Laissez venir à moi les petits enfants » et nous, on leur donne les images d’une société qui feront d’eux les adultes de demain… Faut juste y penser un peu avant d’aimer quelque chose… Finalement, être un lover (et un bon chrétien) c’est plus compliqué qu’on le pense! Ainsi soit-il!

Animateur du podcast le Super Matozoïde (@matoradio) le jeudi soir à 20h (radioh2o.ca), je suis également blogueur, réalisateur, pigiste, humoriste et pornstar! Je me considère toujours comme le plus beau de tous les hommes laids de la planète!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*