La fin de MSN… Vraiment?

La fin de MSN… Vraiment?
Total des votes: 0 (0 votes)

Patrice Côté - Collaboration spéciale pour PAF

Logo MSN

Logo MSN

Que de longues heures ai-je passé, à regarder cette liste d’amis, à regarder qui était en ligne et à discuter avec eux. Quelquefois, je l’avoue, j’étais invisible, car il peut devenir difficile de travailler quand il y a toujours des amis qui nous écrivent. Les joies et les peines du clavardage me direz-vous… MSN Messenger, de son vrai nom Windows Live Messenger, était souvent la première chose que tous ouvraient en lançant leur PC. Combien de soirées se sont planifiées, de couple ont commencé (et combien d’autres ont été rompus) par quelques mots rédigés dans ce petit logiciel. « Salut ! Ça va ? »

Microsoft a décidé récemment de mettre la clé dans la porte de cette icône des années 2000. Depuis le 8 avril 2013, les comptes commencent à être fermés et à migrer vers Skype. Tout le monde devrait être transféré d’ici le 30 avril, selon le blogue officiel de Skype*. Il est vrai que le réseau avait connu une forte baisse d’achalandage depuis l’avènement des Facebook, Twitter et compagnie. Mais c’est surtout que la firme de Redmond est aussi propriétaire de Skype. Du coup, maintenir 2 réseaux concurrents apparaissait hors de question. Mais c’est loin d’être la fin du phénomène de clavardage (« chat ») sur le Web. Il suffit de regarder un peu l’histoire pour voir que c’est une tendance en constante évolution, toujours présente depuis les débuts du World Wide Web tel qu’on le connaît aujourd’hui.

 

IRC Chat

IRC Chat

1988 – Internet Relay Chat (IRC) : Premier protocole de clavardage moderne. Je dis « moderne », mais les premiers logiciels n’étaient que des boîtes noires dans lesquelles les gens tapaient les instructions en texte. Pas de bouton, pas d’hyperliens…  Encore moins de vidéos de chats. Le concept était simple, il y avait des canaux (channels) divisés en sujets. On se connectait à un de ces canaux et on pouvait discuter avec des inconnus et partager nos passions. Ça a donné naissance aux premiers rassemblements d’amis virtuels qui voulaient de voir « en vrai ». Concept repris plusieurs années plus tard par les adeptes de Twitter avec leur Tweetups.

 

mIRC

mIRC

1995 – mIRC : Un des nombreux logiciels « clients » du réseau IRC, mIRC fonctionnait sous Windows et a grandement profité de la montée en popularité d’Internet au milieu des années 1990. Une vraie interface graphique cette fois avec des boutons et des menus. Le contenu était cependant toujours du texte.

1996 – ICQ : Premier réseau populaire où on choisissait les amis qu’on ajoutait. Mais pour ça, il fallait connaître l’identifiant numérique de nos amis, car, contrairement aux usages d’aujourd’hui, ce n’était pas le courriel qui servait d’identifiant, mais bien un numéro de plusieurs chiffres. On pouvait voir qui était en ligne, s’ils étaient occupés, etc. Il a été adopté par la majorité des internautes de l‘époque qui n’oublieront jamais le logo de la fleur ainsi que le « Oh oh! » caractéristique lorsqu’ils recevaient un message. C’est aussi celui qui a popularisé l’utilisation d’émoticônes dans les messages.

 

Messenger

Messenger

1999 – MSN Messenger : Le géant Microsoft, qui détient alors le quasi-monopole des ordinateurs personnels, décide de se lancer dans ce marché. Comme il l’avait souvent fait dans le passé, il s’inspire largement du logiciel le plus populaire de l’époque, cette fois-ci ICQ, pour créer son nouvel outil. Et c’est un franc succès ! Il suffisait d’avoir un compte Microsoft Passport (une adresse Hotmail par exemple) pour y accéder, et on pouvait l’installer très facilement. En quelques mois à peine, ICQ était relégué aux oubliettes de la techno… MSN change officiellement de nom en 2006. Il devient alors Windows Live Messenger, une tentative d’intégration de ses premiers pas dans le « social » avec Windows Live. Même si le réseau social s’est avéré être un cuisant échec, le logiciel de clavardage est resté très populaire.

 

Skype

Skype

2003 – Skype : Nouvel outil, plus axé sur la conversation vidéo et sonore. Il offre même la téléphonie à faibles coûts.  Il devient rapidement le chouchou de tous ceux qui vivent loin de leurs famille et amis. Son interface simple et conviviale lui permet de gagner rapidement des adeptes. Vendu en 2005 à eBay pour 2,5 milliards de dollars, le réseau continue de croître, au point de détrôner son ancien rival de Microsoft. Ce dernier, voyant la bataille perdue, décide donc de s’en porter acquéreur en 2011 pour la modique somme de 8,5 milliards de dollars (eh non, ce n’est pas une faute de frappe).

Entre temps cependant, les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et autres ont développé des fonctionnalités de clavardage et de messages privés. Comme ces réseaux sont beaucoup plus complets et accrocheurs (j’allais dire addictifs, mais c’est un anglicisme) que les vieux réseaux de clavardage simples, Microsoft peine à rentabiliser son investissement. On a clairement vu des tentatives d’amadouer les réseaux de télé québécois comme Radio-Canada qui diffusaient des entrevues par Skype avec le logo bien en évidence. Comme les communications étaient de très mauvaise qualité, quand elles ne coupaient pas carrément, ce ne fut pas un grand succès. De plus, même dans le marché de la conférence vidéo, où Skype avait toujours été très fort, un nouveau joueur s’est installé et prend maintenant peu à peu des parts de marché. Et ce joueur n’est pas le moindre, c’est Google avec son « Google+ Hangout ».

Bref, MSN n’est pas mort, mais change plutôt d’identité pour se fondre à Skype. Il y a quelques années à peine, ça aurait fait la une de tous les journaux, mais aujourd’hui, c’est moins dramatique. Je parie que vous y survivrez vous aussi.

Quel est votre plus beau souvenir de MSN Messenger? Nous avons tous une anecdote sur ce réseau, partagez la vôtre avec nous!

Bye bye Messenger : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=WWb1NcMaP2U

* http://blogs.skype.com/2013/02/15/skype-and-messenger-coming-together-the-next-chapter/#fbid=mBszr_9i2cZ

 

Développeur logiciel. Chroniqueur techno à Radio X2 Rock 100.9 avec Babu, Marcotte et Associés ainsi qu’à CHOI 98.1.
Québec, CA · mes2cents.wordpress.com

3 Commentaires

  1. J’ai vécu une belle histoire d’amour grâce à MSN. Un ancien coup de foudre retrouvé dans ma liste après plusieurs années de silence. Quelqu’un que je n’avais jamais oublié. À go tout le monde : « aaaaaaaaaw »!

  2. J’ai passé tellement d’heures à jaser sur MSN! Ah, le bon vieux temps.

  3. C’est marrant, je ne me suis jamais trop servi de msn, sauf épisodiquement. Je me souviens tout de même d’avoir discuté aquariophilie et poissons un bon moment avec un Québécois (déjà). MSN était notre hotline. Je me souviens d’un énorme délire à propos d’un oranda qui se comportait bizarrement : il nageait à l’envers… Le copain m’avait suggéré de lui faire le bouche-à-bouche, d’utiliser un défibrillateur cardiaque et finalement de… retourner l’aquarium. Énorme fou-rire !

Laisser une réponse

Votre courriel ne sera pas publié.

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>