La Puteza

La Puteza
La Puteza
User Rating: 0 (0 votes)
La Senza AVANT (Source : Shoppers Mall)

La Senza AVANT (Source : Shoppers Mall)

En fin de semaine, je magasinais tranquillement à la Place Laurier et je me suis arrêtée chez La Senza. Vous savez, quand j’étais petite, cette boutique était toute simple, toute épurée. Elle offrait des sous-vêtements jolis et pratiques, des pyjamas confortables, un peu de lingerie.

La Senza MAINTENANT (Source : Shop Avalon Mall)

La Senza MAINTENANT (Source : Shop Avalon Mall)

Maintenant, c’est un ramassis de dessous sexuels que je ne retrouverais même pas dans une boutique érotique. Et ce n’est pas une blague.

Leur nouvelle façon de vendre perdure depuis quoi, 1 an ou 2? Et toutes les fois que j’entre dans la boutique, je suis déroutée. Non, outrée. Pendant notre magasinage, mon chum a sorti d’un rack ce qui semblait être un soutien-gorge. C’était un assemblage de chaînes métalliques brillantes sans aucun tissu. Dans le fond, un charmant petit haut de stripteaseuse. Et ce n’est pas tout : des body en dentelle, des strings uniquement en corde et même des fouets! Voyons donc, des fouets criss!

Quand tu rentres dans la boutique, ce n’est pas éclairé avec parcimonie comme avant. C’est foncé, presque (trop) intime. Le nouveau design n’est plus épuré : on prône maintenant les seins remontés jusque dans le front, les fesses bombées et les babines beurrées de maquillage. Les affiches sont gênantes à regarder. J’ai pratiquement honte d’aller chercher un petit modèle cute et ben simple au lieu du kit de cuir bien en évidence sur un mannequin à l’entrée.

Oui, je passe vraiment pour vieux jeu et non conséquente après mon dernier article. Mais après une discussion avec mon chum en revenant chez nous, on se rendait compte que ce qui nous choque le plus ce n’est pas ce qu’ils vendent en tant que tel. C’est plutôt le type de clientèle qu’ils attirent : les jeunes filles de 8 à 16 ans.

La Senza a toujours été, selon moi, une super boutique de sous-vêtements pour les jeunes filles. Leurs modèles sont très beaux et surtout, peu chers. Demandez à n’importe quelle fille si elle veut des sous-vêtements du Wal Mart ou de la Senza et vous verrez que la réponse ne tardera pas. De plus, ça soulage des parents de payer si peu pour quelque chose qui doit être renouvelé régulièrement.

Mais maintenant… Quand je vois une mère accompagnant sa fille de 10 ans magasiner un string décoré d’un naughty en grosses lettres sur le devant, ouf. Quand je vois un groupe de prépubères dire à quel point elles vont être sex avec leur nouveau soutien-gorge métallique à paillettes, ça me lève le cœur. Et quand je vois les hommes attendre dans l’entrée et reluquer en bavant les petites jeunesses, j’en ai des frissons de dégoût. Comment on appelle ça, déjà? L’hypersexualisation? Je ne suis pas de mon temps, apparemment.

Ça fait bien longtemps que je ne me suis rien acheté dans cette boutique. Déjà, mes modèles sages et confortables sont loin d’être renouvelés au profit des dessous transparents. Et maintenant, ça me rendrait mal à l’aise de magasiner des pastilles pour seins à côté d’une fillette de 8 ans.

Nord-Côtière de cœur et d’esprit, dévoreuse de chefs-d’œuvre et de navets en tout genre, avide lectrice de tout ce qui lui passe sous la main. Trois titres pimpants pour vous indiquer que la bloggeuse/critiqueuse/chialeuse que voici vous servira de fille des bois culturelle dans les méandres du 7e art et des belles-lettres.

2 Comments

  1. Tout à fait daccord avec toi. Il y a quelques années, je magasinais chez LaSenza Girls pour ma fille. Jusqu’à ce qu’ils vendent des brassières « paddées » pour les prépubertes. Ensuite, ils ont fermé.

    • Je ne suis jamais allée chez La Senza Girls, je ne savais pas que c’était à ce point! Wow… C’est fou ce qu’ils font pour essayer de vendre!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*