Le Politically correct

Le Politically correct
User Rating: 5 (1 votes)

Il n’y pas d’expression qui me fait plus lever le poil sur les bras que celle-là. Non pas pour ce qu’elle veut dire, mais pour les conséquences qu’elle a engendrées.

On n’a plus le droit de rire des autres. Niet. Nada. Il a une marge entre l’intimidation et l’humour. Oui, l’humour peut être « méchant » sans être intimidant.

Plus le droit de rire des nains, des races, de nous-mêmes, des gais, des gros, des folles, etc. C’est pas correct. Ils ont des émÔtions. C’est méchant. HEY! Ça se peut que ce soit méchant. Pis ça? De l’adversité, ça ne peut juste qu’apporter un peu de force de caractère. Ça réveille les flancs mous.

Bien sûr que non, il faut que tout le monde soit traité de la même façon, tout le monde au même niveau. Belle société grise ça. C’est pas grave qu’il y ait des classes, une élite et des BS. Ça fait partie de la vie, c’est la sélection naturelle.

Je me suis donc réjouie cette semaine en regardant Les Beaux malaises et en écoutant Martin Matte dire : « C’est à cause d’une attitude de même qu’il y a eu le génocide des Juifs. » Enfin, une blague sur les Juifs.

L’Holocauste fut épouvantable, c’est insensé d’en rire, direz-vous? C’est tout le contraire. Le rire c’est la vie, la survie. Le rire nous tire de la grisaille de l’hiver, du cynisme et du laisser-aller. L’autodérision est une vitamine qui ne s’achète pas en pharmacie.

Allez, riez un bon coup, je vous le dis, ça ne fait pas mal. Z’êtes pas game!

 

Professionnelle en administration, maman, consommatrice d’infos et de culture générale, j’aime parler de tout et de rien avec un petit ton baveux et humoristique pour susciter des discussions et des réflexions.

Avocate du diable, carbure au rire et aux débats. Coupable de ne pas être très « girly » et mes textes sont rédigés avec des Crocs dans les pieds !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*