Libérez mes vacances

Libérez mes vacances
Libérez mes vacances
User Rating: 0 (0 votes)

J’ai lu un article récemmet concernant le fait que les enfants ont des étés chargés, ce que la génération précédente n’avait pas. Cet article m’a fait réfléchir. Puis, je me suis dit que finalement, ma réflexion du « On fait quoi en vacances avec les filles cet été? » au printemps dernier avait été la bonne. Nous passons toute l’année à planifier chaque chose, chaque week-end, chaque semaine, les repas, les lunchs, les devoirs, et j’en oublie. Nous avons vraiment des vies de fou, dans un feu roulant perpétuel de choses à faire. Le stress est constant.

Si vous avez pris la peine de lire l’article avant de lire ces lignes, j’ai eu une enfance relativement pareille à l’auteur. Aucune planification, j’allais frapper à la porte d’un ami ou d’un autre. Il m’était facile d’organiser des choses à faire. J’étais libre de faire ce que je voulais. Il n’y avait personne pour « planifier » mes vacances.

Cet été, j’ai pris de vraies vacances. Sans horaire, sans planification, sans rien d’organisé. J’ai loué une roulotte déjà sur un terrain de camping. Mes filles ont apporté des jeux, des Barbies, des Pet Shops, des crayons et du papier, des jeux de sable, leurs vêtements, mon iPad.

J’ai eu la question « Qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui? » à tous les jours des vacances. Ma réponse a été tous les jours : « Ce qui vous tente, on ne planifie rien. Vous faites ce qui vous tente. » Oh, j’ai eu quelques répliques du genre « c’est plate, j’ai rien à faire » à certaines reprises, mais au bout de quelques minutes, elles se trouvaient une activité à faire. Les matins étaient toujours calmes, relax, zen. Pas de musique, pas d’horaire, rien d’organisé. Mes filles se levaient toujours entre 8 h et 9 h, reposées, contentes de se lever. Immédiatement, elles s’installaient pour jouer. Elles avaient hâte de se trouver quelque chose à faire pour s’amuser. J’ai passé énormément de temps au petit matin tout en buvant mon café, à les regarder jouer, inventer leurs personnages et parler en bec pincé.

Il faisait chaud? Nous allions à la piscine. Il y a eu des randonnées à vélo sur le camping, des promenades, des feux de foyer, des journées à la plage, des balades en ville, le cinéma s’il pleuvait. Nous avons tout fait ce que nous voulions.

Mes vacances se terminent ce soir, nous retournons à la maison la tête pleine de souvenirs, mais cette fois, nous sommes vraiment reposés. Même si je n’ai pas été à Walt Disney, dans le sud ou à Canada’s Wonderland, je peux dire que les vacances passées avec mes enfants sans aucune organisation ont été les plus belles que je puisse me souvenir.

Je crois que ces deux semaines leur ont fait du bien. À papa aussi.

Je vous aime Laurence et Émilie.

Je suis un passionné de technologie surtout les produits Apple, sarcastique, taquin, Guinness, heureux papa de deux filles que j’adore. TDAh. Je désire devenir Photographe un jour avec une Canon.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*