Vous avez le droit de pleurer.

Vous avez le droit de pleurer.
User Rating: 0 (0 votes)
Glamour

Glamour

Que celui qui n’a jamais pleuré devant un film jette la première pierre! Je suis une VRAIE pleureuse, braillarde, mouilleuse de kleenex devant tous les films du monde. Et honnêtement, ça fait du bien. Mon article est inspiré du blogue de Nadine Descheneaux (http://blogue.styledevie.sympatico.ca/bien-etre/8-raisons-de-pleurer-devant-un-film).

Pourquoi aime-t-on autant pleurer devant des films? Pour remonter notre moral, tout simplement. Se rendre compte que notre vie n’est pas si terrible. Comme le dit madame Descheneaux :

Les histoires sont si tragiques et si concentrées sur l’amour qu’on est en fait pousser (sic), inconsciemment, à penser à ceux qui nous entourent et qu’on aime. De fait, on réalise la chance qu’on a de les avoir et nos autres problèmes semblent s’estomper un peu.

D’autres raisons peuvent être en cause :

Les scènes qui tuent

On a tous un film sujet à pleurs à cause d’une scène précise : un décès, des retrouvailles, un adieu… Selon notre personnalité, un événement peut être plus marquant qu’un autre. Personnellement, je les trouve tous crève-cœur, mais je ne suis pas une référence.

Films à voir : Gran Torino et La fille à un million de dollars. Plusieurs scènes qui font mal par leur simplicité, mais qui vous cherchent droit au cœur. Ces deux films sont probablement les seuls à pouvoir me tirer autant de larmes.

Les personnages

Les personnages peuvent émouvoir pour plusieurs raisons. Généralement, c’est parce qu’on se reconnaît dans l’un d’eux. On peut aussi ressentir de l’empathie pour certains. Dès qu’il leur arrive un malheur, on le ressent, on voudrait les réconforter.

Films à voir : Histoire de jouets 3. Je n’ai pas cessé de pleurer à la fin du film. Pas seulement à cause de la quasi-mort des personnages, mais surtout à cause d’Andy qui partait à l’université. Je me suis souvenue de la douleur ressentie lorsqu’on doit tout quitter pour de la nouveauté.

Ne pas oublier aussi le Seigneur des Anneaux (deuil de la compagnie par la mort de Gandalf) et Je suis une légende (la scène la plus TRISTE au monde concernant la mort d’un animal).

Une douleur récente

Avec le rythme de vie dans lequel nous vivons, une multitude de situations malheureuses arrivent. Ces situations sont aussi représentées dans plusieurs films et viennent nous chercher.

Film à voir : 50/50. On peut autant vivre la situation du côté du malade que du côté de sa famille désemparée. Poignant.

Une valeur écorchée

Un film portant sur une valeur qui nous est chère nous touchera, mais un film qui détruit cette valeur nous bouleversera encore plus.

Film à voir : La maison sur la falaise. Ce n’est pas une histoire qui écorche mes valeurs, mais plutôt qui les conforte. Jusqu’à la mort du personnage, tous ses proches qui l’aident… Touchant.

Un vrai film de fille

Appelés « feel good movies », ce sont souvent des films qui nous font pleurer, mais nous font sentir mieux. Ils sont rassurants et nous réconfortent.

Films à voir : La plupart des Disney. Wall-E est un choix gagnant.

Des images qui font mal

Des films dramatiques sur la guerre, la famine, la pauvreté dans le tiers-monde… Autant de situations qui bouleversent, mais encore plus de détails que l’on ignorait. Les films nous informent de plusieurs choses inconnues qui nous font réfléchir.

Film à voir : La véritable Precious Jones. Ce film creuse le problème des familles pauvres en Amérique jusqu’à nous montrer les horreurs qu’une enfant innocente peut subir. Marquant et effroyable.

—————————-

Évidemment, beaucoup d’autres films peuvent être nommés ici, comme Draco – La légende du dernier dragon, Edward aux mains d’argent, Geisha, Tigre et dragon… Et vous, avez-vous un titre en tête? Quel film vous a marqué à un tel point qu’à chaque visionnement, vous pleurez à chaudes larmes? Faites-moi part de vos idées en commentaire!

Nord-Côtière de cœur et d’esprit, dévoreuse de chefs-d’œuvre et de navets en tout genre, avide lectrice de tout ce qui lui passe sous la main. Trois titres pimpants pour vous indiquer que la bloggeuse/critiqueuse/chialeuse que voici vous servira de fille des bois culturelle dans les méandres du 7e art et des belles-lettres.

7 Comments

  1. Parmi les films qui me font toujours pleurer: Ma vie avec Mickael Keaton, la liste de Schindler et l’arbre de Noël… Un vieux film de 1969…

  2. Doux Novembre !!!
    Ça nous force à se demander si dans le cas où nous serions malade nous voudrions nous isoler ou vivre avec la personne qu’on aime jusqu’au bout.

  3. Très bon article. Continue ton excellent travail, tu as de l’AVENIR!!!

  4. Je pleure ma vie à chaque fois (plus de 20 visionnements), je pleure au début, au milieu et à la fin. Sanglots, sans m’arrêter. Je peux pas mettre le doigt sur ce qui me rends si émotive. Je trouve ce film beau et inspirant tout simplement:

    Into the wild (2008)

  5. Le moulin rouge quand Satine meurt et que le beau Christian pleur sa tendre aimé devant tout le monde… The show most go on! Ou bien le film Ever after encore une belle histoire d’amour… À la fin je pleurs toujours et ce depuis une 10 zaine d’années, c’est si beau l’amour!!!! Et un dernier: Seul au monde quand Wilson prend le large… C’est crève coeur… Très bons articles mon amie je dévore chacun de tes textes!!! Continue!!! Xox

  6. Il y a tellement de films qui me font pleurer, et c’est vrai que j’aime ça! Ceux qui me connaissent peuvent facilement nommer le film le plus marquant par mes pleurs : Tous les chiens vont au paradis. Dès qu’il y a un animal qui meurt dans un film, je suis inconsolable. Il y a aussi le film What Dreams May Come, avec Robin Williams, qui est un arracheur de larmes pour quiconque le regarde.

  7. Récemment, je dois dire que je me suis mise à pleurer comme une madeleine en visionnant le film : recherche ami pour partager fin du monde !
    Il y a beaucoup de film de fin du monde….si l’on pense au mielleux 2012 ( gros Bof !)
    mais, recherche un ami pour partager fin du monde…
    par sa simplicité…traitant un sujet plutôt lourd, nous touche, car il est sincère et vraiment pas prétentieux comme film!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*